Astro-shopping.net » La maison » Aides ANAH : comment en bénéficier ?

Aides ANAH : comment en bénéficier ?

Les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat, connue sous l’acronyme ANAH, sont destinées à aider les foyers éligibles à ces aides, afin de procéder à une rénovation énergétique chez eux. Pour pouvoir en bénéficier, il est important de répondre à quelques critères. Retrouvez ce qu’il faut savoir au sujet des aides de l’ANAH ainsi que les démarches à suivre pour en bénéficier.

Qui peut bénéficier des aides de l’ANAH ?

Les subventions de l’ANAH peuvent être accordées pour réaliser des travaux d’amélioration et de réhabilitation énergétique. Toutefois, il faut savoir qu’il ne s’agit pas d’un droit mais plutôt d’une décision prise au niveau de l’agence pour réaliser des travaux de réhabilitation tels que :

  • des améliorations thermiques,
  • l’adaptation des logements aux personnes à mobilité réduite,
  • le développement d’une location à des tarifs modérés,
  • la rénovation d’un logement insalubre, etc.

De ce fait, pour procéder à l’un de ces projets, les propriétaires occupants, les propriétaires bailleurs et les syndicats de copropriété peuvent bénéficier des aides de l’Agence Nationale de l’Habitat. L’agence peut faire exception pour deux catégories de groupes : les locataires désireux d’adapter leur logement à des personnes handicapées et pour les personnes qui interviennent dans les domiciles de leur conjoint, ascendants ou descendants. Mais ce n’est pas tout, en plus des personnes éligibles aux aides de l’ANAH, les logements ainsi que les travaux concernés sont également soumis à certaines conditions.

Travaux et logements concernés par les aides de l’ANAH

L’Agence Nationale de l’Habitat subventionne des travaux de réhabilitation dans des logements dont la construction est achevée depuis une quinzaine d’années. En ce sens, les travaux doivent répondre à quelques exigences :

  • commencer uniquement après la date de dépôt d’une demande d’aide,
  • coûter au moins 1500 € HT, exception faite des propriétaires occupants ayant des faibles revenus,
  • être réalisés par des professionnels de la réhabilitation,
  • figurer sur l’inventaire des travaux financés par l’ANAH.

En effet, il faut savoir que les aides de l’ANAH ne sont pas accordées pour des travaux d’agrandissement ou de décoration, mais plutôt pour améliorer les conditions de vie pour les personnes en situation d’handicap ou pour mettre un logement aux normes énergétiques.

Si vous êtes éligibles aux aides de l’ANAH et que les travaux prévus sont listés par l’agence, il suffit d’adresser une demande de subventionnement avant de commencer toute intervention dans le logement en question. Votre demande doit contenir le formulaire de subvention que vous pouvez télécharger en ligne. Outre le formulaire, le dossier comprend un justificatif de propriété du logement, un dossier technique avec un devis estimatif des travaux à réaliser, les plans des éventuels changements du logement, une évaluation des performances énergétiques réalisée par un expert ainsi qu’une évaluation des nouvelles performances après l’intervention.

Nos articles pour continuer :